Présentation

Nom du blog :
native american

Description du blog :
l'histoire en images des pionniers de l'amerique et des indiens - images de loups -rapaces -ours

Date de création :
24 février 2009 à 00:00

Date de modification :
16 mai 2013 à 20:01


Découvrez World Music All-Stars!



Statistiques

15 746 Articles
0 Pages
0 Vidéos
119 Commentaires
9 Messages sur le Livre d'or
398 064 Visiteurs au total
1 Visiteur en ligne
4 Visiteurs aujourd'hui
Valid XHTML 1.0 Strict  CSS Valide ! 

tribus indiennes

Native american

date 28-03-2009 - Voir tous les articles de la catégorie tribus indiennes tribus indiennes - com 0 commentaire(s)-

native american
Le mot "sioux" désigne : 1. un important groupe linguistique du centre et du sud-est de l'Amérique du Nord. Ce groupe est subdivisé en deux sous-groupes, les Catobas aujourd'hui disparus et les Sioux (qui comportent eux-mêmes d'autres subdivisions) ; 2. un mot d'origine Sauteux qui désigne des tribus Lakota, Nakota et Dakota culturellement très proches. Le mot "sioux" provient de l'expression "nahdossiou" qui, dans la langues des Sauteux, signifierait « perfide serpent ». Ce terme a été repris par les Français au XVIIe siècle, et ensuite adopté par les Sioux eux-mêmes, mais aujourd'hui ils préfèrent réutiliser leurs noms d'origine en disant je suis lakota, nakota ou dakota. « Nahdossiou » est donc à l'origine un mot péjoratif que les Sauteux utilisèrent pour désigner les peuplades voisines aux Blancs qui s'enquéraient de savoir comment s'appelait cette tribu ; par simplification linguistique il n'en est resté que le mot sioux qui a perdu ce sens péjoratif. Les Sioux s'appelaient entre eux OCETI SAKOWIN OYATE, « Le Peuple des Sept Feux ». Ce peuple se divisait en trois grands groupes : • les Tetons ou Lakota (Territoire traditionnel Dakota/Wyoming) qui comprennent : o Honkepapa ("Ils campent à l'entrée"). Réserve de Standing Rock (Dakotas du Sud et du Nord) o Oglala ("Ils se dispersent") Réserve de Pine Ridge (Dakota du Sud) o Brûlés ("Cuisses brûlées"). Réserve de Rosebud et Réserve de Lower Brule (Dakota du Sud) o Minneconjou « Mnikwojupi» ("Ils plantent près de l'eau"). Réserve de Cheyenne River (Dakota du Sud) o Sans-arc ("Sans arc"). Réserve de Cheyenne River (Dakota du Sud) o Chaudière ("Deux fois bouilli"). Réserve de Cheyenne River (Dakota du Sud) o Pied-noir ("Pieds noirs" ou Blackfeet Sioux, à ne pas confondre avec le peuple Blackfoot). Réserve de Cheyenne River (Dakota du Sud). • les Santis ou Dakota (territoire traditionnel Minnesota) qui comprennent : o Sisseton. Réserve Sisseton-Wahpeton (Dakota du Sud) o Wahpeton ("Ils habitent sous les feuilles"). Réserve Sisseton-Wahpeton (Dakota du Sud) o Wahpekute ("Ils chassent sous les feuilles"). Petites réserves du Minnesota o Mdewakanton ("Ils habitent le lac sacré"). Réserves de Devil's Lake (Dakota du Nord et de Prior Lake (Minnesota). • les Yankton ou Nakota (territoire national Dakota) qui comprennent : o Ankton « Iyanktonwan » ("Ils habitent au bout"). Réserve Yankton (akota du Sud) o Assiniboine (apparentés aux Yanktons). Réserve de Fort Peck, Réserve de Fort Belknap (Montana) et Réserves en Alberta (Canada) o Stoney (apparentés aux Yankton). Réserves en Alberta o Yanktonnais « Iyanktonwanna» ("Les petits Yankton"). Réserve de Fort Peck (Montana).

Auteur Cochise67


Native american

date 28-03-2009 - Voir tous les articles de la catégorie tribus indiennes tribus indiennes - com 0 commentaire(s)-

native american
Les Comanches se sont distingués comme un groupe distinct peu avant 1700, lorsqu'ils se sont détachés des Shoshones vivant le long de la partie supérieure de la Platte River au Wyoming. Ceci coïncide avec leur acquisition du cheval, qui leur a permis une plus grande mobilité dans leur recherche de meilleurs terrains de chasse. Leur migration originale les a menés vers les plaines centrales, d'où ils se déplacèrent vers le sud sur un territoire s'étendant de l'Arkansas River au centre du Texas. Pendant ce temps, leur population augmenta de manière importante grâce à l'abondance de bisons, une affluence de migrants shoshones, et l'adoption d'un nombre significatif de femmes et d'enfants faits prisonniers dans les groupes rivaux. Néanmoins, les Comanches n'ont jamais formé une entité tribale unie, et étaient divisés en une douzaine de groupes autonomes, qui partageaient les mêmes langue et culture, mais qui pourraient s'être battus entre eux aussi souvent qu'ils ont coopéré. Ces groupes étaient très souples, et se sont souvent unis et séparés, selon les circonstances.

Auteur Cochise67


Native american

date 28-03-2009 - Voir tous les articles de la catégorie tribus indiennes tribus indiennes - com 0 commentaire(s)-

native american
Les Iroquois (ou Haudenosaunee) connus aussi par l'expression Cinq-Nations comprennent effectivement cinq et puis plus tard six, nations amérindiennes de langues iroquoises vivant historiquement dans le nord de l'État de New York, États-Unis, au sud du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent. La plupart des quelque 75 000 Iroquois vivent aujourd'hui en Ontario, Canada, et dans l'État de New York. D'autres vivent au Wisconsin, au Québec et en Oklahoma. Seule une petite minorité des Iroquois parlent aujourd'hui une des langues iroquoises, dont notamment près de 1 500 locuteurs du Mohawk dans le village Kahnawake, au sud de Montréal. Les six nations étaient liées entre elles par une constitution commune appelée Gayanashagowa ou « grande loi de l'Unité »: • Goyogouins (en anglais « Cayugas ») • Agniers (en anglais « Mohawks ») • Onneiouts (en anglais « Oneidas ») • Onontagués (en anglais « Onondagas ») • Tsonnontouans (en anglais « Senecas ») • Tuscarora (la sixième nation, 1722) L'origine du mot « iroquois » est obscure, mais cette appellation pourrait provenir d'une phrase souvent employée à la fin de discours iroquois, « hiro kone » (je l'ai dit). D'autres considèrent que le mot proviendrait du nom qui leur a été donné par leurs ennemis, les Algonquins : « Irinakhoi » (serpents à sonnette). Toutefois, les Iroquois s'appellent eux-mêmes « Haudenosaunee » (peuple aux longues maisons).

Auteur Cochise67


Native american

date 28-03-2009 - Voir tous les articles de la catégorie tribus indiennes tribus indiennes - com 0 commentaire(s)-

native american
Les Cheyennes sont une nation amérindienne des Grandes Plaines, proches alliés des Arapahos et généralement alliés des Lakotas (Sioux). Ils sont l'une des plus célèbres et importantes tribus des Plaines. Dans leur langue maternelle, ils se nomment « Tsitsistas ». La nation Cheyenne est composée de l'union de deux tribus, les Tsitsistas et les Sotaae'o. Elle incluait dix bandes, dont les territoires s'étendaient sur l'ensemble des Grandes Plaines, du sud du Colorado aux Black Hills dans le Dakota du Sud. Au début du XIXe siècle, la tribu s'est séparée en deux groupes : celui du sud restant près du fleuve Platte et celui du nord vivant près des Black Hills à proximité des tribus Lakotas. Les Cheyennes du Montana et de l'Oklahoma parlaient tous deux la langue cheyenne, avec seulement quelques éléments de vocabulaire différenciant les deux groupes. La langue cheyenne est une langue tonale faisant partie du grand groupe des langues algonquines.

Auteur Cochise67


Native american

date 28-03-2009 - Voir tous les articles de la catégorie tribus indiennes tribus indiennes - com 0 commentaire(s)-

native american
Les Hurons ou Wendat (souvent appelés aux États-Unis les Wyandots) sont une Première Nation de langue iroquoienne, originaire du sud de l’Ontario, au Canada. Le nom Huron leur a été donné par les premiers arrivants français à cause de la coiffure des hommes, semblable à celle des Mohawks, qui rappelait la "hure" du sanglier. Lors du premier contact franco-wendat au XVIIe siècle, les Wendat étaient organisés une confédération de cinq tribus distinctes, d'après les premiers européens entrant en contact avec eux. Les Attignawantan, les Attignaenongnehac, les Arendaronon, les Tahontaenrat et les Ataronchronons. Les Wendats se battaient contre les Iroquois avant même l’arrivée des Français dans la région. L’alliance franco-wendate et les alliances formées par les Iroquois avec les Hollandais, puis avec les Anglais, étend cette guerre aux puissances colonisatrices. Les fusils et les couteaux en acier augmentent l’intensité destructrice de la guerre et, dès 1649, les Iroquois dévastent les Wendats. Les Iroquois ont pris un grand nombre de captifs ; les uns sont adoptés, les autres torturés et tués, suivant les coutumes iroquoiennes. Un groupe d'environ 300 Wendats catholiques s’est réfugié près de la ville de Québec suivant la dispersion de leur peuple par les iroquois. Leurs descendants y vivent dans la réserve de Wendake, aussi appelé le "Village Huron", situé à Loretteville. Un autre groupe, les actuels Wyandots, s’enfuit vers l’ouest, où ils trouvèrent refuge dans les États actuels de l’Ohio et du Michigan. Vers la fin du XVIIIe siècle, les Wendat de l’Ouest obtiennent une position d’importance symbolique en tant qu'« oncles » de la Confédération du Wabache qui combat aux États-Unis dans les années 1790. Les descendants des Wendats de l’Ouest sont divisés aujourd’hui en trois groupes : un certain nombre qui est resté dans le Michigan et l’Ontario (la Nation Wyandot d'Anderdon), un autre groupe conduit au Kansas et un troisième (le plus grand) dans l’Oklahoma. Les 3 000 Hurons-Wendat vivant au Québec sont pour la plupart catholiques et francophones, bien qu’il y ait actuellement un mouvement en faveur de l’étude et de l’utilisation de la langue wendate. Les Huron-Wendat de Loretteville sont connus depuis longtemps pour leur production d'artisanat et d'objets traditionnels, entre autres les mocassins et les raquettes de babiche.

Auteur Cochise67



Horloge du jour

Derniers messages du livre d'or

Album Photo

Galerie Vidéo

Derniers commentaires


Google Plus


2011-11-14+2

Publicité native american

Créer un blog Images pour blog

Un Blog des Blogs jblog est une plateforme logicielle en ligne gratuite qui facilite la publication d'un blog. C'est un service qui offre une multitude d'outils à des personnes de publier du contenu sur le web blog musique blog humour blog mode blog perso blog animaux sky blog, blog image blogger faire son blog gratuit Annuaire… de blogs sur internet